Une grande joie

C’est une grande joie pour l’Eglise d’accueillir quelqu’un par le baptême. Nous sommes ainsi placés devant l’amour de Dieu qui accepte chacune et chacun, sans condition.

Pour la famille, c’est aussi une occasion de fête: des retrouvailles avec la famille et les proches, un bon repas, des photos…

Comment s’y prendre?

Il faut savoir que dans notre Eglise, un baptême est toujours célébré lors d’un culte (pas de cérémonies privées) et nécessite une préparation pour que la fête soit belle et bien vécue par tous. Car un baptême rassemble non seulement votre famille, mais aussi une communauté qui se retrouve chaque dimanche et qui a ses habitudes à respecter.

Avant tout, il convient de contacter le pasteur.

  • Avec lui,vous fixerez une date pour le baptême qui convienne à votre agenda et à celui de la paroisse
  • Avec lui,vous fixerez des moments pour préparer la cérémonie
  • vous pouvez aussi le rencontrer, avant de vous décider, pour en savoir plus sur le baptême et la présentation, sans engagement

Merci de ne pas fixer de date définitive avant ce contact.

Le baptême: quelques infos

Il n’y a pas d’âge prévu pour le baptême. Des parents peuvent demander le baptême de leur nouveau-né comme de leur enfant de 4 ans. Si un enfant exprime le souhait d’être baptisé, c’est également possible. L’accord des parents est bien sûr indispensable mais l’enfant peut très bien entrer dans une démarche où il s’implique personnellement. A partir de 16 ans (c’est l’âge de la majorité spirituelle en Suisse), un jeune ou un adulte peut être baptisé quand il en sent l’importance. A chaque fois, le pasteur adapte la préparation aux personnes et à la situation.

Le baptême est un acte de foi et d’engagement. Par le baptême, le baptisé ou ses parents reconnaissent l’amour que Dieu leur porte personnellement. Ils expriment également le désir de s’engager dans une foi vécue au jour le jour. La communauté et le pasteur sont là pour les aider au travers de leur accueil, de leur écoute mais aussi au travers des offres de formation de l’Eglise (Catéchisme).

Les parrain et marraine. Ce choix incombe aux parents (ou à l’enfant). L’habitude est de choisir un parrain et une marraine mais il est possible d’avoir 2 parrains et/ou 2 marraines. Comme le baptême est une cérémonie chrétienne, ils doivent être prêts à s’engager à accompagner leur filleul dans la découverte et la pratique de la foi chrétienne.

Et la liberté de l’enfant? Grande question qui ne se règle pas en 3 lignes. Mais il faut quand même dire que la liberté n’existe que lorsqu’il y a un choix en connaissance de cause. Pour pouvoir choisir de croire en Dieu ou pas, il faut au moins découvrir ce qu’est la foi. L’idéal serait bien sûr de découvrir la foi au Dieu de Jésus-Christ et celle en Allah et celles en tous les dieux auxquels les humains croient. Mais ce n’est pas possible d’engager sa foi dans tous ces chemins en même temps. Notre condition humaine nous contraint à choisir un chemin à la fois. Autant initier d’emblée son enfant à celui qui nous semble le meilleur…

Laisser le choix à l’enfant. Certains parents souhaitent que leur enfant puisse lui-même demander le baptême et s’en souvenir. Cela est tout à fait possible. Le baptême n’étant pas une exigence pour participer aux activités de l’Eglise, l’enfant pourra venir au culte et suivre son catéchisme. Dans ce cas, il est néanmoins possible de célébrer la naissance de votre enfant et son accueil dans l’Eglise. Il s’agit alors de la cérémonie de présentation. Le pasteur vous en dira plus si vous le souhaitez.